Actualités

Toute l'actulité de l'INB de Concarneau à Villefranche-sur-Mer

Yan, équipementier international

Balbach Yann WichardYan Balbach est sorti diplômé de l'INB en 1996. Depuis 1999, il exerce ses talents chez l’un des leaders mondiaux de l’accastillage.

Pourquoi avoir choisi l'INB ? Qu'est-ce que cela vous a apporté ?

Avant d’intégrer l’INB, j’ai fait une licence en Langues Étrangères Appliquées (LEA). Par la suite, je me suis demandé ce que j’aimais faire, ce que je savais faire, et il se trouve que j’aimais le bateau. J’étais en effet moniteur de voile chaque été. Je me suis donc mis en quête d’une formation dans ce domaine-là qui pouvait compléter ma licence, et j’ai donc postulé à l’INB.
La formation m’a apporté des connaissances techniques globales (sur la structure du bateau, en voilerie, gréement) mais aussi un réseau du fait de nombreuses rencontres avec des professionnels. Cela m’a permis d’une manière générale de m’ouvrir les portes du nautisme, contrairement à des formations plus classiques.

Quel a été votre parcours après la formation ?

J’ai été recruté avant la fin de ma formation, pour un poste basé sur Paris. J’étais responsable de l’espace Zodiac pour la concession Mazura Marine qui à ce moment là revendait uniquement des bateaux de la marque Zodiac. J’ai eu pour mission de monter la boutique du début à la fin, c’était très intéressant.
J’ai ensuite eu le même rôle avec la marque Hobie Cat. J’ai effectué ces missions entre 1996 et 1998.
Après cela, j’ai passé un an en tant que commercial chez Interdist, avec la vente de vêtements techniques Gill et Dubarry. 
Je suis rentré chez Wichard fin 1999 en tant que commercial. J’ai occupé ce poste jusqu’en 2006. A la suite de quoi j’ai été nommé responsable des ventes pour la France, mais aussi pour l’Espagne et le Portugal en 2009.

En quoi consiste votre métier actuel ?

Je m’occupe maintenant depuis début septembre de toute la partie commerciale au niveau mondial pour le groupe Wichard. Le groupe est l’un des leaders mondiaux de l’accastillage.
Je gère donc la distribution mondiale de Wichard, Profurl, Sparcraft et Facnor. Profurl a été repris en 2002 par le groupe Wichard et Sparcraft et Facnor en 2013.
Mon rôle a donc changé, je suis dorénavant plus sur de la gestion de distributeurs.

Quels sont vos envies pour le futur ?

Je commence un nouveau challenge, donc à court terme il me faut bien l’appréhender et le réussir. Je me donne 3 ans pour bien prendre en main mon nouveau poste.  

L'école en 3 mots ?

  • Ouverture sur la profession
  • Connaissance du marché
  • Qualité de l’enseignement

Conseillez-vous ou parlez-vous de l'INB ?

Fréquemment. Je suis resté très lié à l’école : je participe en effet au jury des épreuves orales d’admission, je fait souvent appel à des stagiaires et j’ai même recruté dans mon équipe un ancien, il y a 4 ans. Je réalise aussi des interventions annuellement. 

Je n’oublie pas ce que l’école m’a apporté et j’essaye de lui rendre la pareille.

Et enfin avez vous des conseils à donner aux (futurs) étudiants de l'INB ?

Avoir l’esprit le plus ouvert possible, car le nautisme regorge de métiers divers et variés. Cela demande beaucoup de connaissances techniques. Être curieux, et bien évidemment être passionné, aimer la mer et bien s’investir.

Propos recueillis par Jérôme et Quentin, étudiants 2e année Technico-commercial

Découvrir le profil de Yan sur INB connect