Actualités

Toute l'actulité de l'INB de Concarneau à Villefranche-sur-Mer

Julie : choisir son métier à partir de sa passion

julie cassotteJulie, passionnée de voile et issue de la compétition, a suivi la formation technico-commerciale. Onze ans plus tard, elle revient à l'INB. Cette fois en tant que professionnelle, dans le jury de soutenance de mémoire de son ancienne formation. Nous profitons de son passage pour lui demander de nous raconter comment se sont passées ses onze dernières années.

Quel est ton parcours avant d'arriver à l'INB ?

Originaire du sud et pratiquant la voile légère en compétition depuis mon jeune âge, je ne savais pas quoi faire après le Bac. Une chose était sûre, je souhaitais travailler dans ma passion et être diplômée !
En 2002, je découvre l’INB, en me rendant au Salon Nautique de Paris, j'intègre en octobre 2003 la formation technico-commerciale en formation initiale.

Qu’est-ce que tu retiendras de ton expérience à l’INB ?

Mon expérience à l’INB restera marquée par les nombreux intervenants professionnels qui m’ont permis de prendre la mesure des métiers du nautisme. Je me souviens particulièrement de ma rencontre avec Jean-Francois Christophe qui est actuellement chez Interdist, lors de mon stage entre les deux années chez Mazura Marine, c’est là que j’ai commencé à m’intéresser au métier de commercial.

Et après quel est ton parcours ?

En 2005 toute fraîchement diplômée de l’INB, j’intègre la Voilerie Richard à Saint Malo en tant que Schipchandler, puis je re-traverse la France pour m’installer à Marseille chez BigShip. En 2008 je deviens commerciale chez Navico France pendant un an, jusqu'à ce que Garmin me débauche en 2009. Aujourd’hui je suis responsable commerciale dans le département marine pour le Sud.

Quels sont les enseignements qui te servent le plus aujourd’hui ?

En arrivant, j’avais une vision « régate ». Avec l’INB, la vision « croisière » m’a aidé à mieux comprendre l’ensemble des clients. De plus, les apports techniques  (mécanique, composites) m’ont apporté une connaissance globale utile à l'exercice de mes fonctions dans le nautisme.

Et l’importance du réseau dans tout cela ?

Le réseau est hyper important dans mon travail de tous les jours. Je travaille avec de nombreuses personnes qui ont fait l’INB ou non d’ailleurs. Etre issue de l’INB m’a facilité certains contacts avec des clients/partenaires. Concernant la plateforme de mise en relation INB connect, j’attends l’application mobile !