Actualités

Toute l'actulité de l'INB de Concarneau à Villefranche-sur-Mer

Aurélien fait ses gammes de vendeur de bateaux

logo_le_telegrammeLe Télégramme
3 novembre 2013

En plein Mille Sabords, le Télégramme a rencontré Aurélien, stagiaire technico-commercial de l'INB en mission chez Passion Nautic Club.


  • Aurélien fait ses gammes de vendeur de bateaux

Aurélien est l'un des quatorze technico-commerciaux de l'Institut nautique de Bretagne présents sur le site du Mille Sabords pendant les quatre jours du salon. Il conseille les clients intéressés par l'achat d'un bateau d'occasion.

Le salon nautique est un terrain privilégié d'expression pour les futurs professionnels du secteur. Des technico-commerciaux de l'Institut nautique de Bretagne (INB) sont présents au Mille Sabords pour épauler les exposants. Ils sont quatorze en tout, soit en stage sur les quatre jours, soit en contrat de professionnalisation. Aurélien Delaizir en fait partie. Ce jeune de 27 ans, originaire de Trégastel, suit une formation continue à l'INB pendant un an. Et sur ce salon Mille Sabords, Aurélien travaille avec la nouvelle société arzonnaise Passion Nautic Club, créée par Stéphane Guillo.

Toute une histoire derrière chaque bateau
Arrivé le mercredi, il a fallu qu'Aurélien se familiarise avec les produits : « Un bateau d'occasion est plus compliqué à vendre qu'un bateau neuf, explique-t-il. Pour un neuf, on dispose d'une fiche détaillée pour la gamme, alors que chaque bateau d’occasion a sa propre histoire qu'il faut connaitre sur le bout des doigts pour informer avec précision le client ».

Aurélien pourra repartir avec le sentiment du devoir accompli... Deux bateaux ont déjà été vendus avec ses conseils, un jeudi et un vendredi. D'autres semblent également séduire les visiteurs. Cette nouvelle société présente douze bateaux différents sur le ponton, dans la darse réservée aux professionnels. Aurélien ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Prochain cap, sur le Salon nautique de Paris, du 7 au 15 décembre prochains ! Et fin juin 2014, il changera de terrain de navigation et ira voguer sur le marché du travail. Il souhaiterait devenir directeur d'agence dans le domaine du nautisme ou vendeur de bateaux. Ce salon Mille Sabords est donc une belle expérience professionnelle pour le jeune moussaillon.