Actualités

Toute l'actulité de l'INB de Concarneau à Villefranche-sur-Mer

Une nouvelle formation en mécanique nautique

une-nouvelle-formation-en-mecanique-nautiqueCela fait trois ans que l'Institut nautique de Bretagne (INB) planchait sur un certificat de qualification professionnelle de mécanique nautique.

Les premiers stagiaires feront leur entrée en septembre.

Une nouvelle formation

L'Institut nautique de Bretagne (INB) continue de se positionner comme fer de lance dans la formation des futurs professionnels de l'industrie nautique. En septembre, une douzaine de stagiaires devraient intégrer la toute nouvelle formation de l'INB, unique sur le territoire, qui leur permettra d'obtenir le certificat de qualification professionnelle (CQP) mécanicien nautique. Une formation validée récemment par la Fédération des industries nautiques (Fin) et confiée, exclusivement pour l'instant, à l'INB.

« Cela fait trois ans déjà que nous échangeons avec les professionnels de la filière pour élaborer cette formation, explique François Bergeronneau, chargé de communication à l'INB. Les entreprises nous ont fait remonter le besoin d'un profil spécifique en mécanique nautique, qui n'existait pas jusqu'à présent. »

Spécialisée et polyvalente

Le profil des élèves sera très spécialisé puisqu'ils seront formés sur la mécanique hors-bord et in-bord de tous les moteurs de plaisance. Mais aussi polyvalent puisque la formation développera des compétences en électricité et en électronique. Ces deux composantes (60 % pour la mécanique et 25 % pour l'électricité électronique) seront complétées par un module plus petit autour de la maintenance et du composite.

En alternance

Cette formation de 22 mois se fera en alternance à partir de septembre 2014. Les stagiaires passeront 25 % de leur temps sur le plateau technique de l'INB, et 75 % en entreprise en contrat de professionnalisation. L'effectif de cette première session est estimé entre douze et quinze personnes et le recrutement vient d'être lancé. « Les besoins sont là, poursuit François Bergeronneau. Les entreprises, et notamment les TPE de sept à huit personnes, sont demandeuses de ce type de compétences sur tout le territoire. Avec à la clé, une opportunité d'embauche pour le stagiaire. »

Un plateau technique réagencé

Un plateau technique a été mis en place depuis le début de l'année à Port-la-Forêt. Un emplacement de premier choix, près des chantiers de matériaux composites, qui permettra aux stagiaires de s'exercer à la maintenance des 30 et 40 pieds, à voile ou au moteur. Il fera sa première rentrée en septembre 2014.

Parallèlement, un plateau technique spécialement dédié à la mécanique sera aménagé au premier niveau de l'INB, rue Bayard. Il servira notamment aux stagiaires du CQP mécanique nautique.

Un partenariat avec Mercury Marine

L'INB vient de signer un partenariat avec le leader du moteur à propulsion. « Mercury Marine cherchait un plateau technique pour former son réseau interne de collaborateurs, et notamment les commerciaux, reprend le chargé de communication. D'un côté, nous allons mettre nos infrastructures (avec un nouvel atelier mécanique) à disposition de Mercury Marine. De l'autre, nos stagiaires vont pouvoir disposer de toute la gamme de leurs moteurs. C'est une chance pour l'INB. »