Actualités

Toute l'actulité de l'INB de Concarneau à Villefranche-sur-Mer

Reprise sur tous les fronts

Technico-commerciaux au Grand Pavois pour leur rentrée

Dans un secteur nautique qui reprend des couleurs, les stagiaires et apprentis de l'INB font ce mois-ci leur rentrée et s'engagent déjà pleinement dans leurs missions.

Dans les salons nautiques

La rentrée de l'INB coïncide avec les salons nautiques d'automne. Cannes et La Rochelle constituent les premiers grands rendez-vous de la saison des salons et c'est tout naturellement là que les stagiaires de la formation Technico-commerciale font leur rentrée, avant même de passer dans les locaux de l'INB. Au Cannes Yachting Festival, puis au Grand Pavois qui se tient en ce moment, les stagiaires de deuxième année mettent en application leur savoir-faire acquis en première année. Ils seront de retour, en cours, la semaine prochaine, notamment pour assister à des conférences sur le marché du nautisme données par des intervenants professionnels.

Un contexte économique favorable

Ces salons se tiennent dans des conditions inédites. Les chiffres annoncés par les grands constructeurs tels que Bénéteau confirment ce que ressent l'ensemble des acteurs du secteur depuis quelques mois : la reprise est là. 2017 est la meilleure année que connaissent les professionnels du nautisme depuis la crise qui a secoué le secteur en 2008. Les ventes de bateaux neufs, voile (+18%*) et moteur (+25%*), progressent nettement sur le marché national. A l'export, la croissance se chiffre à 26%* pour l'Europe et 12%* pour le reste du monde. Ces bons résultats dans le volet production se ressentent dans l'ensemble du secteur nautique et a pour conséquence une relance de l'offre en terme d'emplois. Avec des compétences recherchées notamment dans la mécanique et l'électricité.

Pendant ce temps à l'INB

Sur les plateaux techniques et plans d'eau de l'INB, l'activité n'est pas en reste. Alors qu'ils ont passé leur sélection la semaine dernière, les ATAN promotion 2017-2018 se préparerent à rentrer. Les BPJEPS 2e année ont démarré fort sur planche à voile et dans des conditions musclées par 25 à 30 noeuds de vent. Les 1ère année ont bénéficié, eux, de conditions plus calmes, mais pas forcément plus simples, pour leur semaine de positionnement en Laser visant à évaluer leur niveau et déterminer leurs axes de formation. Côté technique, les Bacs pro, CQP Maintenance et CQP Mécanique sont également rentrés et bénéficient d'installations optimisées, tout particulièrement au niveau des ateliers mécaniques qui ont connu cet été un beau lifting. Le programme s'annonce dense pour ces formations qui vont notamment avoir en charge la préparation complète d'un voilier. Un beau projet de tour du monde en solitaire dont le départ sera donné en juin 2018 et dont on reparlera très prochainement.

*chiffres de la Fédération des Industries Nautiques